Vous êtes ici : Accueil > Glossaire > S

S

Salmonidé : Poisson appartenant à la famille des salmonidés, par exemple le saumon atlantique, la truite et l'ombre.

 

S.A.G.E. : Schéma d'Aménagement et de Gestion des Eaux. Document de planification fixant, pour un périmètre hydrographique cohérent, des objectifs généraux d'utilisation, de mise en valeur, de protection quantitative et qualitative de la ressource en eau. Le SAGE est établi par une Commission Locale de l'Eau (C.L.E.) et est approuvé par le préfet. Il est doté d'une portée juridique car les décisions dans le domaine de l'eau doivent être compatibles avec ses dispositions. Les S.A.G.E. doivent eux-mêmes être compatible avec le S.D.A.G.E.

 

S.A.T.E.S.E. : Service d'Assistance Technique aux Exploitants de Stations d'Épuration.

 

S.A.U. : Surface Agricole Utilisée. Composée des terres labourables, des cultures permanentes ou non (sont compris les terrains en préparation et en jachère), des pâturages (ou « Surfaces Toujours en Herbe » ou S.T.H.) et des jardins familiaux. A ne pas confondre avec la « surface agricole utile » correspondant à la S.A.U. augmentée des chemins et friches non productives (brousse) ainsi que des sols des bâtiments et cours.

 

Schéma d'assainissement : Ensemble des plans et textes qui décrivent l'organisation physique des équipements d'assainissement d'une collectivité (réseaux et stations).

 

SCOT : Schéma de COhérence Territoriale : Le SCOT est un document de planification intercommunale qui vise à mettre en cohérence les politiques sectorielles en matière d'urbanisme, d'environnement, d'habitat, de déplacements, d'implantations commerciales et de grands équipements.

 

S.D.A.E.P : Schéma Directeur d'Alimentation en Eau Potable.

 

S.D.A.G.E. : Schéma Directeur d'Aménagement et de Gestion des Eaux.

 

S.D.C.  : Schéma Départemental des Carrières. Document qui définit les conditions générales d'implantation des carrières. Instauré par la loi sur l'eau 92-3, il est établi par la Commission Départementale des Carrières et fait l'objet d'un arrêté préfectoral.

 

S.D.V.P. : Schéma Départemental de Vocation Piscicole. Document d'orientation de l'action publique en matière de gestion et de préservation des milieux aquatiques et de la faune piscicole.

 

Sécurité d'alimentation en eau potable  : Ensemble des mesures internes à une unité de distribution (système A.E.P.) visant à alimenter les usagers dans des situations critiques ou de crise (pollution accidentelle de la ressource, etc.) : interconnexions de réseaux, recours à des ressources d'eau différentes, etc.
Ces solutions de secours à mettre en oeuvre doivent être énumérées dans le plan de secours spécialisé élaboré par l'administration départementale. Par extension, il s'agit d'être capable d'assurer l'approvisionnement en eau potable des populations dans toutes les circonstances.

 

Sédiment : Dépôt de diverses fractions particulaires sur le fond d'un cours d'eau. Compartiment exploité pour déterminer la qualité des cours d'eau vis-à-vis des micropolluants organiques et métalliques.

 

Sédimentation : Mode de dépôt, sous l'influence de la gravité, des matières en suspension dans les eaux.

 

S.E.Q. Eau : Système d'Évaluation de la Qualité de l'Eau des cours d'eau ; outil d'évaluation de la qualité physico-chimique des eaux superficielles depuis 1999. Il existe également un S.E.Q. bio, pour la qualité biologique, un S.E.Q. physique pour la qualité des milieux physiques, un S.E.Q. eaux souterraines...

 

S.I.A.E.P. : Syndicat Intercommunale d'Alimentation en Eau Potable.

 

S.I.G. : Système d'Information Géographique. Ensemble de moyens matériels et humains permettant l'acquisition de données géographiques, le stockage et la gestion et le traitement de ces données.

 

S.I.V.O.M. : Syndicat Intercommunal à Vocations Multiples.

 

SMN : Service Maritime et de Navigation.

 

Source  : Zone où les eaux souterraines coulent naturellement à la surface du sol.

 

Soutien d'étiage  : Compensation du débit naturel d'étiage d'un cours d'eau par un ouvrage de stockage.

 

SPC : Service de Prévision des Crues.

 

SRPV : Service Régional de Protection des Végétaux.

 

Station hydrométrique  : On appelle "station hydrométrique ", une section de cours d'eau sur laquelle on installe un dispositif de mesure en continu des débits. En pratique, il n'existe pas d'appareil permettant la mesure directe et continue des débits. Le débit Q à l'instant t est calculé à partir de la hauteur H, plus facile à mesurer, et d'une relation entre cette hauteur et le débit. Traditionnellement, une station est constituée d'un site avec une ou plusieurs sections de contrôle, d'une échelle limnimétrique, d'un ensemble de capteurs et d'appareils enregistreurs ou télétransmetteurs, d'une armoire et éventuellement d'un local technique.

 

STEP : Station d'épuration.

 

S.T.H. : Surface Toujours en Herbe.

 

Surface de saturation  : Couche supérieure de la zone de saturation.

 

Système aquifère : Ensemble de terrains aquifères constituant une unité hydrogéologique. Ses caractères hydrodynamiques lui confèrent une quasi-indépendance hydraulique (non propagation d'effets en dehors de ses limites). Il constitue donc à ce titre une entité pour la gestion de l'eau souterraine qu'il renferme.

 

Syndicat de rivière : Syndicat regroupant les collectivités territoriales (communes, départements) compétentes géographiquement sur une vallée ou une partie importante de celle-ci, dont l'objet est de mener toutes actions concernant la gestion de la rivière et de ses affluents (assainissement, restauration des milieux, travaux d'entretien, animation de la politique locale sur ce thème, etc.).

 

Système d'assainissement : Ensemble des équipements de collecte et de traitement des eaux usées et pluviales. On entend ici par eaux usées celles qui sont issues des réseaux des collectivités auxquels peuvent être raccordées des industries ou des installations agricoles. Décret 94-469 du 03/06/94.

 

Système d'approvisionnement en eau  : Collecte, traitement, stockage et distribution d'eau potable depuis la source jusqu'au consommateur.

 

Système séparatif  : Système d'assainissement formé de deux réseaux distincts, l'un pour les eaux usées, l'autre pour les eaux pluviales. C'est un système usuel depuis les années 1970, le réseau d'eaux usées étant seul raccordé à la station d'épuration, le réseau d'eaux pluviales déversant les eaux généralement directement vers un cours d'eau.

 

Système unitaire : Système d'assainissement formé d'un réseau unique dans lequel les eaux usées et les eaux pluviales sont mélangées et dirigées vers la station d'épuration quand elle existe. Pendant les périodes pluvieuses, une partie du mélange (trop plein) peut être rejeté par les déversoirs d'orage.

 

Sous-rubriques

L'alphabet

 

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Menus

Retour en page d'accueil

Moteur de recherche et inscription à la mailing-list

Recherche par mots-clés
S'inscrire à la lettre web

Accès Espace Pro

Authentification

Animations graphiques

Autres liens utiles

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com