Vous êtes ici : Accueil > Ses travaux > Stages milieux, quantité et qualité

Stages milieux, quantité et qualité

Etude et détermination des bassins les plus contributeurs en polluants dans le bassin versant de l'Authion

Stage réalisé par Marine LE CORNEC, étudiante à l'Université Catholique de l'Ouest au sein de la cellule du SAGE.

Résumé

L'Authion est un affluent rive droite de la Loire. Il prend sa source au niveau de Bourgueil en Indre-et-Loire, à la confluence du Changeon et du Lane, et se jette dans la Loire à Saintes-Gemmes-sur-Loire. Le SAGE a été établi sur les limites naturelles du bassin versant de l'Authion. Le bassin de l'Authion est caractérisé par un aménagement hydraulique très important. Dans les années 1960 - 70, l'aval du bassin a été déconnecté hydrauliquement de la Loire. Pour éviter les inondations par l'Authion lorsque les vannes sont fermées, un complexe de pompage a été mis en place pour évacuer les crues du bassin vers la Loire. L'Etat des lieux de 2013 a permis de classer seulement 5% des eaux en « bon état » en Maine-et-Loire. L'objectif 2021 est d'atteindre 26% des eaux en « bon état ». Dans le domaine des nitrates, les études et analyses actuelles portent essentiellement sur les concentrations en nitrates dans les cours d'eau. Ceci pour une simple raison : la norme européenne fixe la limite de qualité pour l'eau potable à 50mg/L de nitrates. En termes écologiques, les flux ont des impacts importants sur de nombreux phénomènes. En particulier sur l'eutrophisation du milieu marin, qui est dû aux apports continentaux d'azote et de phosphore. Il est donc nécessaire de connaître ces flux, et surtout d'étudier leur évolution. En raison de conventions internationales portant sur la réduction des flux de polluants fluviaux arrivant aux océans et aux mers régionales (convention OSPAR de 1992, dont la France est signataire), l'évaluation des flux est devenue une nécessité.

 Rapport de stage

Caractérisation des échanges nappes-rivières sur le bassin versant de l'Authion - 2017

Stage réalisé par Tony GEORGETTE, étudiant à l'Université de Rennes 1 et à l'Agro Campus Ouest au sein de la cellule du SAGE.

Résumé

Le bassin versant de l'Authion est soumis à une problématique de gestion de la ressource en eau. La mise en place du SAGE et la réalisation d'un modèle hydrogéologique de bassin dans le cadre de la réalisation d'une étude sur les volumes prélevables, a permis de fédérer les acteurs de l'eau sur le bassin pour permettre un développement économique dans le respect de la ressource et de l'environnement.
Toutefois, la qualité du modèle peut être augmentée significativement en fiabilisant les points de suivi des eaux souterraines et superficielles. Le SAGE a su mettre en place un réseau interne de suivi extrêmement dense. Un des objectifs principal du stage est donc de fiabiliser les réseaux de suivi et de pérenniser la mesure, afin de pouvoir la partager. La mise en évidence, des problématiques de fiabilité d'acquisition et de traitement des données, ainsi que la critique des stations de mesure a permis de constituer une étape préalable à la réalisation d'un programme d'actions.
En parallèle, la réflexion concernant les relations nappe-rivière dans des secteurs d'intérêts pour l'alimentation en eau du bassin, à l'aide de jaugeage différentiel et d'interprétation d'observations, a permis de mettre en évidence des fonctionnements hydrogéologiques et de créer des outils d'aide à la décision pour optimiser la gestion des ouvrages et les aménagements hydro-morphologiques.
Ce rapport constitue donc la base méthodologique pour acquérir et traiter des données et la base théorique sur les relations nappes-rivières dans le bassin de l'Authion.

 Rapport de stage

Elaboration d'un plan de suivi sédimentaire à l'échelle du val d'Authion - 2016

Stage réalisé par Nicolas MARTEAU, étudiant à l'Université François Rabelais de Tours au sein de la cellule du SAGE.

Résumé

Le bassin versant de l'Authion, et en particulier la partie Val, est fortement soumise au risque inondation. Ce risque est depuis longtemps pris en compte dans la gestion globale du bassin, avec notamment de très nombreux travaux d'aménagements hydrauliques. L'enjeu économique majeur du Val d'Authion est l'agriculture. Les aménagements sous formes de canaux d'assainissement agricole et de barrages ont donc un rôle de protection des biens et des personnes mais également un rôle de stockage d'eau pour l'irrigation des parcelles. L'ensemble des aménagements et leur gestion influencent le transport sédimentaire de l'ensemble du bassin.
Durant ce stage, un plan de suivi sédimentaire est élaboré sur les cours d'eau du Val d'Authion en collaboration avec les techniciens de rivières. Il s'agit d'identifier les causes des apports et de comprendre le fonctionnement du transport sédimentaire à l'échelle du bassin versant. Un diagnostic de l'hydromorphologie du réseau hydrographique et de l'occupation du sol est réalisé. Les zones de productions de sédiments des têtes de bassins seront identifiées grâce à un travail de cartographie. Ce stage définira des orientations de gestion et des protocoles de mesures de suivi de la sédimentation pour le Val d'Authion.

 Rapport de stage


Menus

Retour en page d'accueil

Moteur de recherche et inscription à la mailing-list

Recherche par mots-clés
S'inscrire à la lettre web

Accès Espace Pro

Authentification

Animations graphiques

Autres liens utiles

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com